Naoko Okamoto

Naoko Okamoto, vit et travaille Paris

° ° °

Naoko Okamoto – Paper artist

° ° °

Naoko Okamoto website


Je travaille sous une forme qui ne met pas en évidence sa différence, mais qui permet sa coexistance avec des courants culturels divers (design, musique, cinéma, architecture, mass-média, par exemple).

Et aussi j’essaie d’exprimer des sujets sur lesquels je travaille depuis quelques années comme :  » l’ambiguïté d’exister , l’incertitude, le doute, la perte du sentiment d’actualité et le paradoxe « . En particulier, j’ai visualisé  » le paradoxe  » entre le message langagier (communication numérique) et le message non-langagier (communication analogique) qui est une des 6 conditions engendrées par  » la double contrainte  » considérée être la cause de la schizophrénie par Gregory Bateson de l’École de Palo Alto.

J’utilise souvent les films de Walt Disney comme motif parce que beaucoup des contes de fées pour enfants servent de base aux films de Disney incluent un ordre négatif ou un ordre non-langagier en contradiction avec cet ordre , en engendrant une  » double contrainte ». Disney insiste sur ces ordres. Par ailleurs, beaucoup de parents, les jugeant sans conséquence, offrent ces films (vidéo etc.) à leurs enfants dans le cadre de leurs relations intimes, relation parents-enfants. D’autre part, on perd le sens des réalités à cause de trop d’informations mélangeant la fiction et la réalité de média divers (par exemple à cause de l’influence des jeux vidéo, des dessins animés des BD etc). J’ai choisi le monde de Walt Disney, comme points de départ de la perte du sens des réalités, qui contient beaucoup de mensonges, d’inventions et d’hypocrisie.

Naoko OKAMOTO