Exposition « Les yeux bien ouverts » – Delphine Gigoux-Martin

 

« Que veux tu ? » demande l’animal

Elle sourit doucement : « Danser »

 

Six très grands fusains

Portraits de singes

Noirs , sur le vide de la feuille

Des coulures d’encre comme les barreaux d’une cage

Pas de monstrueux carnavalesque

Juste l’élégante simplicité du trait

Plus loin Delphine Gigoux-Martin met en scène volume et projection de dessins animés

Une souris blanche taxidermisée , au bout d’une tige, fait apparaître une ombre sous laquelle une hyène animée se roule comme un chaton.

Vraie ombre Fausse Hyène

Incarnation légère des jeux de projection

 

Delphine Gigoux-Martin a présenté dernièrement deux installations très remarquées aux
Abattoirs de Toulouse et au PPCM, Nîmes.

 

MGV.

 

document d’exposition